Hommage à Mariano Mores & Horacio Salgan

2016 Show

Quelques mots sur...

 

Horacio Salgan

 

Horacio Salgan est un pianiste, compositeur et chef d’orchestre spécialisé dans la musique tango. Né en 1916 en Argentine, il fête ses 100 ans cette année. Il a commencé à étudier le piano à l’âge de 6 ans et, à 18 ans, il a rejoint le casting de Radio Belgrano comme musicien et soliste. A 20 ans, il est repéré par l’orchestre majeur Roberto Firpo. A la fin de l’année 1942, il réalise son premier enregistrement et en 1944 il monte son propre orchestre, lequel a duré 4 ans. Il s’est ensuite dédié à l’enseignement et à la composition jusqu’à retourner au sein d’un orchestre en 1950. Dix en plus tard, on assiste à la formation du Quinteto Real, avec Salgan au piano, Enrique Mario Francino au violon et Pedro Laurenz au bandoneon. Le but de ce groupe était de créer des tangos instrumentaux adaptés à l’écoute et à la danse. En 1998, il apparaît dans le film « Tango, no me dejes nunca » dans son propre rôle. En 2005, la Fondation Konex lui remet le Diamond Konex Award - l’un des plus prestigieux award en Argentine – en tant que personnalité la plus importante dans la Musique Populaire de son pays au cours des dix dernières années.

Quelque unes des compositions les plus connues de Salgan incluent Del 1 al 5 (Días de pago) (1944), Don Agustín Bardi (1947), Entre tango y tango (1953), Grillito, La llamo silbando, Cortada de San Ignacio, et A fuego lento.

 

Mariano Mores

 

Pianiste, compositeur et chef d'orchestre, Mariano Mores s'est imposé comme l'un des interprètes de tango de premier plan. Il fait ses débuts professionnels à l'âge de 14 ans et prend des leçons de musique classique au conservatoire D'Andrea à Lanús. Après une brève collaboration avec le groupe folklorique La Cuyanita, il est engagé comme chef d'orchestre et pianiste dans l'orchestre de Roberto Firpo. Il crée le Trio Mores avec les sœurs Margot et Myrna et commence à composer. En 1938, il écrit la bande originale du film Senderos de Santa Fe et rencontre des personnalités telles que le compositeur Valdo Sciammarella et le dramaturge Alberto Vaccarezza, lequel l'aide à obtenir en 1939 un engagement comme pianiste dans l'orchestre de Francisco Canaro3. Mores quitte cet orchestre en 1948 pour former le sien. Avec Enrique Santos Discépolo, il est l'auteur de classiques tels que Uno (1943),Sin Palabras (1946) et Cafetín de Buenos Aires (1948) ; avec José María Contursi : En esta tarde gris(1941), Tu piel de Jazmín (1941), Grisel (1942) et Cristal (1944) ; avec Cátulo Castillo : La calesita (1953) et El patio de la Morocha (1951) ; avec Homero Manzi : Una Lágrima tuya (1949) ; avec Mario Battistella :Cuartito Azul (1939). Mariano Mores a participé à plusieurs films musicaux, il a joué dans le film Corrientes, calle de ensueño, et La doctora quiere tangos avec Mirtha Legrand, en 1950. Mores a créé le sextet de tango moderne (claviers (orgue, piano...), accordéon, guitare électrique, percussions et basse) et s'est imposé comme l'une des figures principales de la musique populaire argentine.

Date

11 août | 20h


Tarifs

 

30 $

 

45$ (milonga suivant le spectacle incluse)

 

Acheter vos billets